POLITIQUE DE CONFIDENTIALITE

PROTECTION DES BIENS ET DES PERSONNES - GESTION DES DONNEES PERSONNELLES

 

En France, les données personnelles sont notamment protégées par la Loi n°78-17 du 6 janvier 1978, la Loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l’article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.

 

Sur le site www.ecmautoecole.com, nous ne collectons des informations personnelles (suivant l’article 4 Loi n°78-17 du 6 janvier 1978) relatives à l’utilisateur, que pour le besoin de certains services proposés par le site www.ecmautoecole.com. L’utilisateur fournit ces informations en toute connaissance de cause, notamment lorsqu’il procède par lui-même à leur saisie.

 

Il est alors précisé à l’utilisateur du site www.ecmautoecole.com, l’obligation ou non de fournir ces informations afin de poursuivre la navigation choisie.

 

Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition aux données personnelles le concernant.

 

Pour l’exercer, l’utilisateur doit adresser une demande à www.ecmautoecole.com par email à l’adresse ecmvolaire@gmail.com, ou par lettre écrite dûment signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée.

 

Aucune information personnelle de l’utilisateur du site www.ecmautoecole.com n’est publiée à l’insu de l’utilisateur, échangée, transférée, cédée ou vendue sur un support quelconque à des tiers. Seule l’hypothèse du rachat du site www.ecmautoecole.com et de ses droits autorise ECM Auto-Ecole à transmettre lesdites informations à l’éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu à la même obligation de conservation et de modification des données vis à vis de l’utilisateur du site www.ecmautoecole.com.

 

Le site www.ecmautoecole.com est en conformité avec le RGPD. Voir la politique RGPD :

Les bases de données sont protégées par les dispositions de la Loi du 1er juillet 1998, transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 à la protection juridique des données.